ceci est une image ceci est une image

Les cnidaires

Cnidaria

Cnidarians

Classification

Animalia

Radiata

Cnidaria

Animalia

Radiata

Cnidaria

Animalia

Radiata

Cnidaria

  • Anthozoa
  • Cubozoa
    • Chirodropidae

      Chironex

    • Chiropsalmidae

      Chiropsalmus

  • Hydrozoa
    • Anthothecata
      • Aplanulata
        • Tubulariidae
      • Capitata
        • Milleporidae
        • Pennariidae
      • Filifera
        • Eudendriidae
        • Hydractiniidae
        • Stylasteridae
    • Leptothecata
      • Plumularioidea
        • Aglaopheniidae
        • Halopterididae
        • Plumulariidae
      • Aequoreidae

        Campanulariidae

        Sertulariidae

        Syntheciidae

    • Siphonophora
      • Agalmatidae
      • Diphyidae
      • Forskaliidae
      • Physaliidae
  • Scyphozoa
    • Coronamedusae
      • Nausithoidae
    • Discomedusae
      • Pelagiidae
      • Ulmaridae
>10 000 espèces répertoriées
Références web
cotebleue

aquagazel

fr.wiki

WetWebMedia

nadinature

coralscience

oceanicresearch

ucmp.berkeley

tolweb

oceanicresearch

coralscience

animals

Scleractinia

WetWebMedia

eol

mer-littoral

souslesmers

treasuresofthesea

biosubsea

en.wiki /fr.wiki

univ-lehavre

mer-littoral

vieoceane

ADW

Description
caractéristiq >600 millions d'années tous aquatiques marins à 99%
alternance fréquente des stades polype  / méduse dans le cycle biologiq de ces espèces (sauf les Anthozoaires qui ne comprennent que le stade "polype")
définition anciennement appelés "coelentérés" métazoaires diploblastiques aucun organe différencié;
structure c'est une bouche entourée de tentacules, unique orifice digestif qui sert aussi d’anus;
cet orifice débouche sur une cavité gastrique nommée "coelenteron";
un polype n'est qu'une méduse renversée et fixée au substrat;
shape/aspect
formes buissonnantes, encroûtants, tabulaires... ou polypes solitaires (anémones)
symétrie radiale    
size      
bouche/anus unique    
way of life
lieux worldwide tt climat
alimentation carnivores zooplancton, voire ptts poissons ou invertébrés
mode de prédation et alimentation sont les mêmes pour le polype et la méduse :
digestion d'abord extra-cellulaire avec production d'enzymes digestives pour dégrader la"proie puis celle-ci est amenée vers la"bouche et"ingérée;
reproduction sexuée au stade méduse: "planula" rarement hermaphrodites
Fécondation interne ds l'estomac de la femelle par ingestion des spermatozoïdes pélagiques >>> "planula" ciliée se développant d'abord ds le polype maternel puis pélagique;
une fois fixée, la planula se transforme en polype
asexuée au stade polype (bourgeonnement)
fonctionnement La mésoglée contient des neurones en réseau constituant un système nerveux primitif et diffus, des cellules digestives et glandulaires.
système nerveux primitif à  base de neurones en réseau
présence d'yeux c/° méduses et de statocystes (organes de stabilisation)
mode de vie la plupart fonctionnent en colonies de polypes (reliés entre eux par des stolons)
Le polype reste un animal benthique, fixé (sessile) par un pied adhésif (même si certains peuvent "déménager" si nécessaire),
alors que
la méduse fait partie intégrante du plancton (même si en contractant son ombrelle elle peut influer sur son déplacement, essentiellement ds le sens vertical)
présence de cellules ± urticantes (selon espèces) (les nématocytes ou cnidoblaste) comportant une capsule (cnidocytes) remplie de venin avec un filament urticant (cnidocyte) qui peuvent parfois être dangereuses pour l'homme; chq cellule contient une capsule remplie de venin, surmontée d'un filament sensoriel (cnidocil) et d'un couvercle; dès effleurement du filament, la capsule explose libérant le couvercle et le cnidocil qui se détend et pénètre la proie où il reste implanté grâce à de nb crochets; le venin est injecté et la proie immobilisée est amenée à la bouche par le tentacule; comme le dard de la guèpe, le nématocyste ne sert qu'une fois
fish / H
Descripteur ITIS Statut UICN
WoRMS Taxonomic Serial N°  NE
Threats to human to animal
± urticant selon espèces non comestible
Schémas
  les schémas du polype et de la méduse montrent bien qu'il s'agit de la même structure, inversée
(shémas fourni par Michel A. du Codep77)

Reproduction

anatomie des cnidoblastes
Etymologies Source
Cnidaria grec «knidé» (κνίδη) ortie Michel Am.
Coelenterata "koilos" creux et «enteron» intestin

MàJ 21/09/2017

ceci est une image ceci est une image